5 OPTIONS RÉALISTES POUR FINANCER UNE EXTENSION

5 OPTIONS RÉALISTES POUR FINANCER UNE EXTENSION

 

 

Une extension de maison est un investissement important en temps et en argent, mais il peut rapporter gros. L’ajout d’une chambre double peut à lui seul entraîner une augmentation de 10% de la valeur de votre propriété. Si la seule question qui se pose à vous est de savoir comment payer votre extension, voici quelques pistes pour commencer.

 

 

1. Refinancement hypothécaire

Une façon traditionnelle de financer une extension de maison est de puiser dans les fonds propres existants de votre propriété. Les avantages du refinancement incluent des taux d’intérêt plus bas que d’autres types de prêts, et une marge de négociation avec votre prêteur. Il vous permet également d’accéder aux fonds en une seule fois, ce qui est plus pratique lorsque vous devez embaucher et payer des entrepreneurs. Sachez toutefois que cette option implique le paiement de frais d’arrangement. Il peut également y avoir des pénalités si vous réduisez votre prêt ou vendez votre propriété plus tôt que le délai convenu.

 

2. Ligne de crédit sur la valeur nette de la maison

C’est une autre façon d’utiliser la valeur nette de votre maison pour financer une extension. La différence est qu’au lieu de recevoir vos fonds immédiatement, vous avez accès à une ligne de crédit. Si vous travaillez sur votre projet d’aménagement par étapes, cela peut être une situation idéale car il n’est pas nécessaire de refaire une demande de financement à chaque phase. Les projets d’amélioration de l’habitat peuvent être imprévisibles, c’est donc un choix flexible car les conditions de prêt s’étendent généralement jusqu’à 10 ans ou plus.

 

3. Prêt relais

Bien que les prêts relais soient souvent utilisés pour aider à financer un acompte sur une nouvelle maison avant la vente de la propriété existante, ils peuvent également être utilisés comme des prêts d’extension de maison à court terme pour les rénovations. Les prêts relais sont plus faciles à approuver qu’une deuxième hypothèque, et sont généralement une bonne option pour ceux qui ont en vue de vendre leur propriété à un moment donné dans le futur. Les taux d’intérêt peuvent être élevés, c’est donc un meilleur choix pour de petites rénovations plutôt que pour une extension complexe. cliquez ici demande apl

 

4. Prêt peer-to-peer

Un type de prêt plus inhabituel qui peut donner des résultats satisfaisants consiste à emprunter de l’argent à des investisseurs privés via une plateforme peer-to-peer. Pour commencer à financer une extension, vous devrez d’abord envoyer un argumentaire de vente aux investisseurs via la plateforme pour approbation. Les avantages sont que vous saurez rapidement si vous êtes approuvé et que vous profiterez de la stabilité des taux d’intérêt fixes.

 

5. Cartes de crédit

Enfin, si votre ratio dette/revenu est faible, vous pouvez envisager d’utiliser des cartes de crédit au lieu d’un prêt d’agrandissement de maison. Toutefois, sachez que cette solution peut s’avérer coûteuse en raison des taux d’intérêt élevés. Comme les prêts relais, les cartes de crédit sont généralement une meilleure option pour les projets plus modestes que vous avez l’intention de rembourser dans un délai plus court.