Faire le meilleur investissement locatif

Faire le meilleur investissement locatif

Si vous misez sur la pierre et sur l’immobilier résidentiel locatif pour bénéficier d’un patrimoine et sécuriser votre avenir, sachez que c’est la meilleure des options. Une maison prend de la valeur avec le temps et vous allez encaisser des loyers pour arrondir vos fins de mois. Mais l’investissement immobilier ne doit pas s’improviser. Voici des conseils pour vous aider !

Les précautions avant d’investir dans l’immobilier

Il ne faut surtout pas se lancer dans une improvisation. Il faut donc bien s’informer et se pencher sur :

  • Le type de logement choisi ;
  • Le marché locatif ;
  • Le choix du locataire ;
  • Le type de location ;
  • Le loyer ;
  • Le financement ;
  • Le crédit ;
  • La fiscalité ;
  • Les taxes ;
  • La gestion locative.

La bonne stratégie pour investir

Avant d’investir dans l’immobilier, vous devez vous poser les bonnes questions : désirez-vous reprendre le bien pour y vivre plus tard ? Voudriez-vous le transmettre à vos enfants ? quelles sont les bonnes cibles pour votre logement locatif ?

En fonction des réponses à ces questions, vous allez définir une stratégie. Si vous misez sur l’encaissement de loyers et la rentabilité, choisissez une commune à forte demande locative. Pour une stratégie défensive, sélectionnez une ville prisée et chère, mais avec un faible rendement locatif.

Dans tous les cas, il faut sélectionner le meilleur emplacement, avec un quartier agréable et desservi par les transports en commun. La présence de magasins et de commerces à côté est un atout en plus.

Dans quel logement faut-il investir ?

Le principe de base dans l’investissement immobilier locatif : c’est la rentabilité qui rémunère le risque. Certes les petites surfaces apportent davantage de mètre carré, mais vous devez changer fréquemment de locataires. On a un taux de vacances locative plus important et des remises en état peu fréquentes.

Pour les grandes surfaces c’est l’inverse. Le rendement locatif est moindre car le risque est moins important. Le plus souvent, les familles louent ces biens pour une longue durée.

A qui louer un bien ?

Il faut raisonner en fonction du locataire que vous ciblez. Pour un étudiant, on recommande le studio. Pour une famille, on choisira un grand appartement ou une maison individuelle, si possible à côté des crèches ou des écoles ou des espaces verts. Pour un jeune couple, un deux pièces ou un trois pièces est recommandé.

Neuf ou ancien : Conseil Investissement locatif ?

Sur le marché, vous trouverez deux sortes de biens : Le neuf et l’ancien. Le neuf est en général 20 à 30% plus cher que le second. Mais en termes de loyers, la différence n’est pas si énorme.

En somme on peut dire que le neuf rapporte moins bien que l’ancien. Mais cela est compensé par de multiples avantages fiscaux comme le dispositif Pinel et des charges qui sont moins élevées. Il faut bien suivre un conseil investissement locatif.

Location vide ou meublée

Louer vide ou meublé est l’une des principales questions se posant à un investisseur désirant se lancer dans l’immobilier locatif. Il faut savoir que la location vide offrent plus de stabilité et de sécurité par contre le fonctionnement est moins souple que la location longue durée. Cette dernière procure une fiscalité plus avantageuse.

La location vide

Le bail est signé pour 3 ans et est renouvelable par tacite reconduction pour 3 ans. Le dépôt de garantie est établit à un mois de loyer hors charge. le locataire peut donner congé en respectant le préavis de 3 mois.

Les loyers sont imposés dans la catégorie des revenus fonciers.

La location meublée

Le contrat est signé pour un an renouvelable avec un dépôt de garantie d’un mois. Le logement doit être bel et bien meublé.